le bandeau-titre a disparu ?
cliquez sur la hutte en paille !
infos pratiques

Un blog est principalement constitué d'une suite de notes (billets), rattachés à des sujets principaux (catégories), sur lesquels chacun peut réagir en rédigeant une réponse (commentaire) postée sur le site. Précision importante, les commentaires sont publiés soit automatiquement, soit après validation du gestionnaire du blog.

Un automate se charge d'engranger et de classer l'information publiée dans une base de données associée, selon une structure définie par le “propriétaire” du blog et une liste de mots-clés (tags) associés aux billets.

On peut relire les billets et les commentaires “publics” depuis les archives triées par date, en choisissant parmi les mots-clés, ou encore en effectuant une recherche libre.

La table des matières, généralement un “menu” en colonne, permet la navigation dans le blog, lequel est souvent flanqué d'annexes indépendantes des billets, par exemple des pages de liens, des références utiles etc. Seuls les billets et les commentaires les plus récents sont affichés dans le menu.

Des fonctionnalités pratiques s'ajoutent à l'usage du blog, ainsi
- le Fil des commentaires de ce billet : s'abonner pour lire les nouvelles en dehors du blog, dans un “agrégateur” (infra)
- Contact : pour d'adresser directement au modérateur du blog sans passer par le commentaire
Et d'autres, présentes ici, qui en facilitent l'usage du blog à différents moments de la consultation,
- Se souvenir de moi sur ce blog : retrouver automatiquement ses identifiants pour poster plus facilement un commentaire
- S'abonner aux commentaires : recevoir par email les commentaires d'un billet, d'une page, etc.
- Envoyer à un ami : recommander un billet par recopie automatique du lien

D'autres outils de l'internet

La liste de diffusion : il s'agit d'une adresse (courriel) unique commune permettant l'envoi (et l'archivage) simultané à tous les destinataires abonnés à la liste ; les modalités de consultation des archives, d'envoi et de réception sont définis par le propriétaire de la liste.

Le forum : une page web subdivisée en rubriques et sous-rubriques sur laquelle l'internaute peut intervenir, lancer des discussions, poser des questions, ajouter des contributions, etc. Malgré une modération minimale du gestionnaire du forum, les discussions spontanées sont généralement anarchiques faute de respecter le cadrage des sujets.

Le wiki : c'est un espace collaboratif où des contributeurs choisis (auteurs) peuvent proposer, éditer et publier des textes élaborés en commun.

Les albums partagés : des espaces de correspondance écrite autour d'album photographiques personnels (facebook, picasaweb…)

Les fils de syndication : les billets publiés (sur un blog, par ex.) sont transmis en quasi-temps réel aux abonnés qui peuvent le lire directement dans leur agrégateur. Le contenu renouvelé systématiquement peut-être regroupé en thématiques par l'utilisateur. La plupart des agrégateurs permettent en effet de faciliter le suivi de ces fils en les catégorisant en dossiers et sous-dossiers.

L'accès à ces outils et leur usage dépendent fortement du niveau de “paramétrage”, lequel peut les rapprocher et contraindre plus ou moins fortement la forme, la consultation, la liberté d'écrire et de se répondre.

J'empreinte ici à Frédéric Cozic (http://blog.aysoon.com) un schéma illustrant, de manière très simple, la transition en cours vers le web 2, avec la part croissante de l'interactivité dans la circulation de l'information.
WEB1&2.jpg