Pour faciliter la lecture au fil du blog,
quelques sigles et abbréviations…
Ccsti: centre de culture scientifique et technique industrielle
Cdc: conférence de citoyens, conférence de consensus Cst: culture scientifique et technique
Dcst: diffusion de la culture scientifique
Ent: espaces ou environnements numériques de travail
Epic: Etablissement public à caractère industriel et commercial
Epst: Etablissement public à caractère scientifique et technologique
Qsv: questions socialement vives
Tic ou Ntic: technologies (nouvelles) de l'information et de la communication
Tice: Technologies de l'Information et de la Communication appliquées à l'Education

Une sélection de termes courants, ou plus spécifiques, en privilégiant certaines descriptions qui s'approchent au mieux des thèmes du blog (sources entre parenthèses, listées en bas de page).

• Acculturation
- en psychologie sociale (au contraire de l'acception en anthropologie culturelle) il désigne le processus d'apprentissage par lequel l'enfant reçoit la culture de l'ethnie ou du milieu auquel il appartient (enu)

• Citoyen
- celui qui a le droit de prendre part à la vie politique de son pays
- personne jouissant, dans l'Etat dont il relève, des droits civils et politiques(lgl)
- être humain considéré comme personne civique (lpr)

• Citoyenneté
- qualité de la personne disposant, dans une communauté politique donnée, de l'ensemble des droits civils et politiques (lgl)
- idée de participation à la « chose publique » (res publica), à la « politique » : l'expression de la capacité rationnelle des hommes à organiser leur propre vie en parvenant (par le débat, la décision collective) à un accord réfléchi (enl)

• Compétences
- la possibilité, pour un individu, de mobiliser de manière intériorisée un ensemble intégré de ressources en vue de résoudre une famille de situations-problèmes (Roegiers, 2000)
- sur le plan professionnel, voir http://fr.curricula-vitae.com/competences.html

• Connaissances
- les connaissances (sens objectif) : ce qui est connu; ce que l’on sait, pour l’avoir appris. V. acquis, culture, érudition, instruction, lumière, savoir, science. (lpr)
- ensemble de ce qu'on a appris ; notions, culture dans un domaine précis (lgl)

• Connaître
- connaître de : prendre connaissance d'une question et la juger ; avoir le droit de statuer sur qqch (lgl)

• Culture
- développement de certaines facultés de l’esprit par des exercices intellectuels appropriés. Par ext. Ensemble des connaissances acquises qui permettent de développer le sens critique, le goût, le jugement. V. connaissance, éducation, formation, instruction, savoir. (lpr)
- Enrichissement de l'esprit par des exercices intellectuels. (lgl)
- Dans son sens le plus large, la culture peut aujourd'hui être considérée comme l'ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une société ou un groupe social. Elle englobe, outre les arts et les lettres, les modes de vie, les droits fondamentaux de l'être humain, les systèmes de valeurs, les traditions et les croyances. (uns)

• Culture générale
- Ensemble des connaissances qui enrichissent l'esprit, affinent le goût et l'esprit critique. (lgl)

• Éducation populaire
- Donner à chaque citoyen les moyens culturels de faire ses propres choix pour participer à la vie de la cité. Mais aussi pour lui-même, pour son bien-être, son épanouissement personnel, sa santé (physique, mentale, sociale) selon l’Organisation Mondiale de la Santé. Faire ses propres choix en disposant des éléments de réflexion, des connaissances et des compétences nécessaires (plu)

• Expert
- Détenteur d’un savoir certifié, d’une compétence éprouvée, l’expert est une figure de l’action publique, convoquée pour éclairer le décideur. Mais la représentation valorisée du « sachant », détenant la connaissance, s’est trouvée affaiblie par un défaut de légitimité. La notion d’expert profane ou d’expert citoyen s’est progressivement imposée et l’on parle alors d’expertise d’usage (http://www.participation-locale.fr)
- Un sujet supposé savoir et dire le vrai à propos d'une question précise s'inscrivant dans un domaine particulier de compétence dont il est crédité, et dont le dire fournit un socle à la prise d'une décision parmi d'autres également possibles dans un contexte correspondant à un autre domaine de compétence (http://irist.u-strasbg.fr)

• Empowerment (cf. pouvoir d'agir)

• Média
- (lat. medius, qui est au milieu) Tout moyen, artificiel ou naturel, permettant l'expression et la communication de la pensée et/ou de la créativité (lgl)

• Médiat
- (lat. mediatus). Qui se fait indirectement, qui passe par un intermédiaire (lgl)

• Médiateur (adj & nom)
- (lat. mediare, s'interposer) Qui sert d'intermédiaire, d'arbitre, de conciliateur (lgl)
- Le médiateur peut être défini comme un tiers impartial et indépendant et il se différencie des autres acteurs, dans le sens où son action repose sur un agir communicationnel, c’est-à-dire en dehors de toute relation de pouvoir (Bonafé-Schmitt1999)

• Médiation
- instance qui assure, dans la communication et la vie sociale, l’articulation du sujet et de sa singularité et la dimension collective de la sociabilité et du lien social (desic)
- la médiation définit soit une posture soit une activité exercée par un médiateur (…) à chaque fois qu’un tiers intervient pour faciliter une relation ou la compréhension d’une situation (wkp)
- fait de servir d'intermédiaire, en part. dans la communication
- action de mettre en relation, par un tiers appelé médiateur, deux personnes physiques ou morales appelées médiées, sur la base de règles et de moyens librement acceptés par elles, en vue soit de la prévention d’un différend ou de sa résolution, soit de l’établissement ou du rétablissement d’une relation sociale (Briant&Palau1999)
- La médiation n’est pas qu’une technique, une procédure de résolution ou de gestion des conflits interindividuels, sociaux, ou même internationaux. La médiation correspond à une conception nouvelle des relations sociales : au lieu de laisser libre cours aux intérêts divergents qui souvent aboutissent à des impasses ou à des solutions déséquilibrées ou inéquitables, les acteurs (individus ou organisations) font appel à une tierce personne pour les aider à élaborer ensemble une solution acceptable par chacun et satisfaisante pour tous (Touzard1999)

• Médiation ascendante
“une médiation où la maîtrise de la méthode d’acquisition des connaissances est assurée par celui qui veut savoir et non par celui qui possède déjà les savoirs. La plus connue de ces situations est l’autodidaxie, où l’apprenant gère seul l’intégralité de son processus d’acquisition de connaissances” (Las Vergnas: enviedesavoir.org)

• Médiation culturelle
- la médiation culturelle désigne, en sciences de l’information et de la communication, l’espace de relations entre (d’un côté) des publics et (de l’autre) des expressions artistiques, des patrimoines, des connaissances (sur les arts mais égalements sur les sciences et les artisanats), des moments (qu’ils soient quotidiens ou qualifiés d’événements), des « objets culturels »(wkp)
- …. : ouvrage wiki (wkb)

• Médiation scientifique
- la médiation scientifique ou la vulgarisation est l’ensemble des actions permettant au public d’accéder à la culture scientifique, technique, industrielle ou environnementale, c’est-à-dire aux savoirs, savoir-faire et savoir-être de ces mêmes disciplines. La médiation scientifique est le lien qu’effectue un enseignant, un animateur, un journaliste, ou un chercheur, entre la science au sens large (communauté scientifique, connaissances académiques, chercheurs, etc.) et le public profane (wkp)

• Médiatisation
- rendre qqch médiat ; fait d'être médiatisé (lgl)

• Médiatiser
- (de médiat) Servir d'intermédiaire pour transmettre qqch (lgl)

• Posture
- a) attitude particulière du corps; b) (vieilli ou littér.) Situation d'une personne V. fi condition, position, situation; c) = position: être en position de; d) = se poser: Se poser comme, en tant que... Se poser en... : prétendre jouer le rôle de. (lpr)
- = attitude: état d'esprit, prédisposition envers qqch qui oriente dans un certain sens toutes les interactions (Mucchielli, 1991)
- (attitude): état mental neuro-psychologique de préparation à répondre organisé à la suite de l'expérience et qui exerce une influence directrice ou dynamique sur la réponse de l'individu à tous les objets et à toutes les situations qui s'y rapportent (Vallerand,1994)

• Pouvoir d'agir (ou empowerment )
- un mouvement d’acquisition de pouvoir qui produit un résultat tangible. Cela se traduit concrètement par «la capacité des personnes à exercer un plus grand contrôle sur ce qui est important pour elles, leurs proches et leurs communautés» (lbd)
- dans le contexte des pratiques sociales, «l’utilisation de ce terme est généralement associée à un pouvoir instrumental personnel et collectif qui vise à exercer un plus grand contrôle sur sa réalité (ex: accès aux ressources, participation aux décisions,…). (…) L’empowerment est en quelque sorte une tentative d’élargir le champ des actions possibles du point de vue tant des ressources personnelles (ex: l’habileté à la communication) que de celle de l’environnement (ex: accès à des services adéquats, à un logement convenable). C’est donc d’un pouvoir d’agir dont il s’agit, d’un pouvoir d’initier ou de contribuer au changement souhaité» (lbd)

• Profane
- qui n'est pas initié à un art, une science, une technique, un mode de vie, etc. (lpr)

• Publicisation (de la science)
- littéralement “mise en public” des connaissances scientifiques

• Savoir (n.)
- ensemble de connaissances plus ou moins systématisées, acquises par une activité mentale suivie. V. acquis, connaissance, culture, érudition, instruc tion, lumières, science. (lpr)
- ensemble cohérent de connaissances acquises au contact de la réalité ou par l'étude (lgl)

• Savoir (v.)
- (lat. sapere, avoir du discernement) (lgl)

• Savoir-faire
- compétence acquise par l'expérience dans les problèmes pratiques, dans l'exercice d'un métier (lgl)

• Vulgaire
- qui appartient à la langue courante, non scientifique

Vulgarisation
- action de mettre à la portée du plus grand nombre, des non spécialistes des connaissances techniques et scientifiques (lgl)
- fait de répandre dans le public (lpr)

Vulgarisation scientifique
- le fait d'adapter un ensemble de connaissances techniques, scientifiques, de manière à les rendre accessibles à un lecteur non spécialiste (lpr)

Vulgariser
- mettre des connaissances, des idées à la portée de tous, les faire connaître au grand public
- rendre ou faire paraître vulgaire (lpr)

Tous ces termes sont usités dans d'autres acceptions beaucoup plus courantes, que chacun retrouvera dans son disctionnaire favori.

Quelques sites ressources
- www.participation-locale.fr: concepts et méthodologies

Les sources citées
- Bonafé-Schmitt1999 : JP. Bonafé-Schmitt et al., Les médiations, la médiation, Ramonville Saint-Agne, Eres, 1999
- Briant&Palau1999 : V. De Briant et Y.Palau , La médiation. Définition, pratiques et perspectives, Paris, Nathan, 1999
- DESIC : Lamizet B., Silem A., 1997. Dictionnaire encyclopédique des sciences de l’information et de la communication, Paris, Ellipse
- ENL : Encyclopedie Larousse : http://www.larousse.fr/encyclopedie
- ENU : Encyclopedia Universalis, éd.
- LBD : LE Bosse Y. et Dufort F. L’approche centrée sur le pouvoir d’agir: une autre façon d’intervenir, in Dufort F., Guay J. (dir.). Agir au cœur des communautés: la psychologie communautaire et le changement social. Québec: Les Presses de l’Université Laval, 2001
- LPR : Le Petit Robert, 2002
- LGL : Le Grand Larousse (en 5 vol.), 1994
- Mucchielli A., 1991. Rôles et communications dans les organisations. ESF éd.
- Plu: Plume, le réseau national de vulgarisation scientifique (http://www.laplume.info)
- Touzard1999 : H. Touzard, Préface à JP. Bonafé-Schmitt et al., Les médiations, la médiation, Ramonville Saint-Agne, Eres, 1999
- Uns: UNESCO. Conférence mondiale sur les politiques culturelles, Mexico City, 26 juillet-6 août 1982
- WKP : http://fr.wikipedia.org
- WKB : http://fr.wikibooks.org
- Roegiers, 2000. Une pédagogie de l'intégration : compétences et intégration des acquis dans l'enseignement, Bruxelles, De Boeck Université
- Vallerand R.J., 1994 (dir). Les fondements de la psychologie sociale. Morin éd.